Incendie

Nous intervenons au bénéfice de particuliers, entreprises, associations ou collectivités locales, pour des incendies de maison ou de locaux d’entreprises de toutes nature et pour des montants de dommages de 50.000 € à 3M€+, sur toute la France ou ponctuellement en Europe.

Témoignage de David Santamaria

Incendie du restaurant Chez David : Des découverts d’assurance comblés et une réouverture en six mois

En avril 2016, le restaurant Chez David à Aulnay-sous-Bois est détruit dans un incendie dû à un court-circuit dans une desserte de froid. « Nous avions mis toutes nos économies dans le restaurant. En quelques heures, mon épouse et moi avons perdu notre exploitation, nos deux emplois et tous ceux de notre équipe » se souvient David Santamaria, restaurateur.

Montant des dommages : plus de 300 000 euros.

David Santamaria a immédiatement déclaré le sinistre auprès de son assurance au titre de deux contrats : celui de la SCI propriétaire des murs et celui de la SARL pour l’exploitation. Sur des conseils de confiance de son entourage, il va également contacter Antéac tout de suite après l’incendie.

« Dominique Pérot n’a rien lâché et nous a soutenus jusqu’au bout »

Mesures d’urgence après l’incendie

Pendant plus de trois mois, impossible d’entamer les travaux avant que les assurances ne réalisent leur expertise à la fin de l’été. En revanche, Antéac a immédiatement procédé à son expertise et même déclaré le sinistre à la Dirrecte. Cette déclaration a permis de couvrir les salaires de l’équipe en chômage technique. « Nous n’aurions pas su faire nous-mêmes les courriers à la Dirrecte. Grâce à Antéac, cette démarche nous a permis de patienter jusqu’à l’expertise des assurances. La trésorerie du restaurant a été épargnée » explique David Santamaria.

 

Parer des insuffisances d’indemnités

Le contrat d’assurance de la SARL signé en 2007 n’était plus adapté à l’établissement entièrement rénové en 2015. « Les garanties du contrat d’assurance de notre SARL ne permettaient de récupérer que 162.000 euros sur les 200.000 investis quelques mois avant. Nous n’étions pas assez assurés pour espérer rouvrir, il manquait environ 30.000 € » précise David Santamaria.

Face à ce constat, Dominique Pérot a su maximiser les indemnités du contrat d’assurance de la SCI. Antéac a aidé le restaurateur obtenir une indemnisation à hauteur de 84 000 euros pour le bâtiment, de 153.000 euros pour l’agencement et le contenu, de 67 000 euros pour la perte d’exploitation. De quoi rebâtir le restaurant et envisager de nouveau l’avenir.

Une réouverture à peine six mois après l’incendie

Dés septembre 2016, les travaux ont commencé avec des entreprises de confiance ayant travaillé à la rénovation du restaurant l’année précédente. Toutefois, les indemnités d’assurance n’étaient pas encore perçues pour leur verser des acomptes. Antéac a accompagné David Santamaria pour donner des garanties à la banque et assurer des avances aux diverses entreprises.

En novembre 2016, après six mois de fermeture, dont deux de travaux, Chez David a rouvert. Du fait du sinistre, David a pu modifier son agencement en réduisant l’espace du bar pour gagner des tables supplémentaires et donc des couverts en plus, ce qui lui permettra de gagner en rentabilité.

La dernière tranche d’indemnisation a été touchée en janvier 2018 soit 14.700 € d’indemnités supplémentaires pour combler pratiquement tous les découverts d’assurance. « Dominique Pérot n’a rien lâché et nous a soutenus jusqu’au bout. Il a toujours été très disponible, prêt à répondre à nos questions. Sans Antéac, nous n’aurions jamais rouvert » estime David Santamaria.

Témoignage de David Santamaria, restaurant Chez David

Dégâts des eaux

Catastrophe
naturelle

Dommage corporel

Responsabilité
civile

Vol & cambriolage

Perte
d’exploitation

Vous avez subi un sinistre ou un dommage ?

Contactez nous

Par mail : contact@anteac.fr
ou par téléphone : 
06 73 47 52 29