Meilleurs vœux et bonne année : C’est l’époque.

C’est aussi l’époque pour les sorties de bilan, et c’est aussi l’époque ou votre courtier/agent d’assurance devrait vous le demander, afin d’ajuster vos déclarations de capitaux sur votre assurance multi-risque d’entreprise.

Comme certains ne le font pas, on se rend parfois compte après un sinistre que ces déclarations n’ont pas été réactualisées depuis longtemps, C’est ainsi que le CA de l’entreprise sinistrée a augmenté de 50 %, tandis que ses stocks on doublé, ainsi que ses machines.

Et l’on va régler le sinistre sur des déclarations notoirement inférieures, ce qui va entrainer des sanctions sur l’indemnité se traduisant par des réductions et des règles proportionnelles entre les primes que vous avez payées et ce que vous auriez du payer.

Comme conséquence, l’entreprise sera pénalisée dans l’indemnisation de sa perte d’exploitation, son redressement sera compromis, ce qui pourra même mettre sa pérennité en jeu.

Notre conseil : adresser par fax à votre agent ou courtier d’assurances votre bilan dès sa sortie, et conserver l’accusé de réception dans un autre lieu que l’entreprise. En effet si elle brûle avec ses données et archives, vous pourrez toujours prouver que vous avez communiqué ces renseignements et que c’est votre assureur qui n’a pas réactualisé votre contrat.