Ne pas trop calfeutrer le logement si celui ci est chauffé par combustion d’énergie (fuel, gaz, bois..) et le ventiler correctement. Faute de quoi on risque l’asphyxie au monoxyde de carbone (CO).

« Le monoxyde de carbone a fait une nouvelle victime. Il s’agit d’un jeune ressortissant anglais qui est décédé la semaine dernière dans un appartement qu’il louait.Christopher, 24 ans, vivait dans ce logement avec deux colocataires. C’est l’un de ces derniers qui, inquiet de ne pas voir son copain depuis quelques heures, l’a retrouvé gisant sans vie sur son lit. Le gaz CO, le monoxyde de carbone, s’est visiblement échappé d’un chauffe-eau

défectueux qui était installé dans la cuisine et qui, semble-t-il, devait être révisé le lendemain. Sous le choc, les autres locataires de l’appartement ont décidé de déménager. »

lectus velit, ut commodo Donec id libero suscipit Nullam leo adipiscing ante.