Ces deux causes sont indemnisées de manières différentes:

Les dommages d’incendie, même s’il y a eu communication, sont indemnisés par les assurance de chaque bien immobilier touché, faisant partie d’une copropriété ou non ( ex, maisons d’une même rue) Pour aller rechercher la responsabilité de l’occupant de l’endroit où est parti le sinistre, il faudra prouver une faute. (habituellement très difficile à obtenir)

Pour ce qui concerne les dommages liés à l’explosion, c’est à dire les dommages mécaniques ( écroulement, fissures …) ceux ci sont indemnisés par l’occupant (ou son assurance) car dans ce cas la présomption de faute est retenue : c’est l’occupant voire le propriétaire de l’appartement/maison d’où est partie l’explosion qui doit prouver qu’il n’a pas fait de faute. Et on le comprend : une explosion est plus rarement spontanée dans la vie courante, à moins d’une imprudence ou faute.

tristique eget dolor diam massa ipsum dolor. felis ut Donec