Disons le nettement : en cas de sinistre, votre compagnie d’assurances vous doit les réfections/réparations, au prix du marché.

Cependant les compagnies passent des accords avec des entreprises à qui on fait miroiter un volume d’affaire annuel pour obtenir des prix réduits, et ainsi réduire le montant global des sinistres. Ce sont des entreprises services ou entreprises agréées et c’est tout au bénéfice pour l’assurance.

Sans aller dire que la qualité en souffre (ce n’est pas toujours le cas, heureusement) cela produit parfois des résultats singuliers.

 

C’est ainsi que nous avons reçu récemment un appel d’une sinistrée (elle même employée par une compagnie d’assurance.) Victime d’un sinistre incendie, elle avait suivi la politique de sa société et ainsi donné son accord pour des réparations faites par des entreprises services. Il y avait des dysfonctionnement dans l’installation de chauffage : elle a passé un an avec une température de 12° au rez de chaussée et 28° (disait elle) à l’étage.

Entre autres problèmes, ses radiateurs en fonte avaient été remplacés par des radiateurs en tôle. (elle n’avait d’expert d’assuré)

L’expert compagnie lui répondait qu’il n’était pas maitre d’œuvre et n’avait pas qualité pour vérifier les travaux de l’entreprise – la compagnie d’assurance, qu’elle n’y était pour rien, – et l’entreprise service faisait la sourde oreille pendant qu’elle diffusait un message sournois auprès de la compagnie en disant que la cliente était difficile….

Notre conseil : le propriétaire est MOA c’est à dire Maitre de l’OuvrAge, c’est à lui qu’il revient de choisir qui intervient chez lui. N’abdiquez pas de ce droit, car on le voit, en cas de problème, tout le monde se défilera.

ultricies pulvinar felis luctus quis felis at fringilla Donec