En ce qui concerne les multirisques entreprise, (MRE) ou responsabilité civile, (RCE) ne déclarer que ceux dépassant votre franchise.

Pour ceux inférieurs à vos franchises, et si vous etes mis en cause, vous pouvez

1) soit accepter de payer, sans voir,

2) soit déléguer un de vos salariés pour tenter d’éviter de payer.

3) faire appel à un expert d’assuré qui défendra vos intérets, l’avantage de cette dernière possibilité est que l’expert d’assuré connait les procédures et les « ficelles » du métier.

En ce qui concerne votre multirisque habitation, (MRH ) il convient de déclarer tous les sinistres incendie, tempête, car ils sont de toute façon importants.

En ce qui concerne les dégâts des eaux, il y a une catégorie qu’il vaut mieux éviter de déclarer : ce sont les dégâts des eaux dont vous n’êtes PAS responsables, et dont le tiers responsable peut être identifié : voisin, ou copropriété. Dans ces cas, l’expert d’assuré peut faire la mise en cause lui même et traiter le sinistre directement avec les assurances concernées, donc sans faire appel à la vôtre, sachant qu’à la troisième déclaration, ( que vous soyez responsable du sinistre ou pas) votre assureur constatera que vous êtes un mauvais risque et vous résiliera.