Actualités de notre cabinet d'expert d'assuré

Nos actualités sont désormais sur notre blog http://expertdassure.over-blog.com/ 


 Dans un contrat d'assurance, un mot de plus ou de moins change beaucoup de choses.....   renard d'assureur essayant de frustrer un sinistré de son indemnité  expert d'assuré... par téléphone ?!  Nos honoraires payes 3 ans apres le début de la mission   remerciements d'une cliente indemnisée grace à nous  de son vol de bijoux et MALGRE le fait qu'il y ait eu vol SANS effraction    .....   

Nouveau témoignage client

Ametis: inondation des locaux de production suite à un gros orage générateur de sinistre inondation


Témoignage client

Garage du Vexin: une exploitation sauvée de justesse suite à un sinistre incendie


Lorsque vous travaillez, vous êtes payés, c'est normal.

Mais une des caractéristiques de la profession d'expert d'assuré, c'est d'être payé aux résultats. A la différence des avocats, nous ne prenons pas de provisions. Alors, si pour une raison ou une autre, l'affaire dérape et passe en justice pour un désaccord, cela peut prendre pas mal de temps.

C'est ainsi que nous avons été payés, cette semaine, d'un dossier démarré il y a ... 3 ans. Ce qui signifie que nous avons travaillé sur ce dossier en faisant nous même les avances de fonds pendant ces 3 ans.   

Il s'agissait d'un sinistre incendie avec destruction totale, perte d'exploitation, avec tiers responsable et son assurance. Le lien de causalité entre l'action du tiers et le préjudice était établi.

Le sinistré a eu raison de tenir bon, puisque nous avons obtenu 80% de plus.

 

Avez vous un bon Karma ?

Ou plutôt "avez vous une bonne Carma ?"

La plupart des conditions générales d'assurance précisent que pour être éligible à la garantie vol, les ouvertures facilement accessibles doivent être protégées. (c'est à dire que ces ouvertures doivent comporter au moins un des moyens suivants : volets ou persiennes fermant de l'intérieur, vitrage anti-effraction, pavés de verre, barreaux fixes, grilles ou rideaux à enroulements)

 Or les conditions générales de la carma, précisent elles, que « les ouvertures doivent être protégées ».

 Dans le premier paragraphe, sont visées les ouvertures "facilement accessibles", c'est à dire celles du rez de chaussée.

 Dans le deuxième, où ne figurent plus les mots "facilement accessibles" toutes les ouvertures sont visées.

 Or l'absence de ces deux mots change beaucoup de choses : sur effraction d'une fenêtre au rez de chaussée, suivie d'un cambriolage, la garantie vol peut être acceptée par la plupart des compagnies d'assurances. En revanche elle sera refusée si vous étés assuré à la Carma au motif qu'une fenêtre du premier étage n'était pas protégée. ( même si cette fenêtre n'a pas été utilisée pour l'introduction)

 Ou comment retirer un ou deux mots peut complètement altérer le sens d'un paragraphe et le vider de son sens.

 Cela dit, si cela vous arrive, appelez nous : il y a tout de même des choses à tenter pour vous obtenir l'indemnisation d'un tel sinistre vol.

Mentions légales -- Contactez nous